Le Prix de la relève en design

Cette année encore, le Prix de la relève en design, décerné par l’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ), permet à un jeune finissant d’une institution d’enseignement du Québec d’émerger, et aux firmes de design de le repérer. Les candidats ont été proposés par leurs professeurs convaincus de leur talent prometteur, tel que démonté dans leur dossier de présentation. Pour sa part, suivant leur analyse des propositions, Mathilde Rousseau du Cégep de Trois-Rivières, la grande gagnante, a été identifiée par les membres du conseil d’administration de l’APDIQ agissant alors à titre de jury.

Gagnante – Mathilde Rousseau
Cégep de Trois-Rivières, cohorte 2019
819-945-8179

Mathilde s’est démarquée par son talent exceptionnel, son dynamisme, son professionnalisme, sa créativité et sa maturité. Ce qui la rend particulièrement fière du métier de designer d’intérieur, « c’est d’avoir le pouvoir d’aider les autres à se sentir bien dans l’endroit où ils occupent la majorité de leur temps, au bureau comme à la maison. J’ai la conviction qu’avec un design fonctionnel et à leur image, je rends mes clients plus heureux jour après jour. »

Celle qui a reçu l’Eurêka 2019, prix décerné à une étudiante qui, par son talent, son dynamisme et son implication a su enrichir la vie départementale, est déjà propriétaire de son entreprise et travaille aussi sur un projet de série Web-TV.

Finaliste – Tania Kowynia
Collège Dawson (Montréal), cohorte 2019

Tania est une personne de grand talent, possédant un sens critique et une capacité de résolution de problèmes qui font d’elle une professionnelle déjà reconnue par ses pairs, étant récipiendaire du Prix Designer de la Relève de la firme GH&A et du Prix d’excellence en Design remis par la firme LODA.

Elle a fait preuve de son habileté à évaluer ses projets et proposer des solutions innovantes et esthétiques, exécutées de façon intelligente et répondant de façon exceptionnelle au programme imposé.

Au-delà de son parcours académique, Tania a démontré sa compétence de gestionnaire de projet et son dévouement à sa carrière en menant de front ses études et un emploi à temps partiel dans une firme de design.

Finaliste – Geneviève Morin
Cégep Garneau (Québec), cohorte 2019

Geneviève s’est démarquée par sa grande sensibilité, sa rigueur dans l’exécution des travaux ainsi que son souci du détail, ce qui font d’elle une designer d’une grande valeur.

Apprécié autant par les membres du corps professoral que par ses pairs, elle sait créer des espaces à la fois fonctionnels et originaux proposant une expérience certaine au client. Elle conçoit des lieux empreints d’une grande émotion.

Au-delà de son parcours académique, les tâches qu’elle a été amenée à réaliser lors de son passage au sein de l’entreprise qui l’accueillait comme stagiaire étaient à la hauteur du travail réalisé par des employés. Les employeurs ont été enchantés de sa présence.

Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Guide Habitation
Val-Mar
Association professionnelle des designers d'intérieur du Québec
GE
duProprio
Magazine Formes
Association des designers industriels du Québec
GE